Depuis la Chine où il fait son apparition sous le nom de duvet de cygne, puis dans les grandes villes italiennes de Gênes, Venise, Milan et Florence où il est importé au XIVè siècle, jusqu’en France avec la création de la Fabrique Lyonnaise, le velours constitué de poils serrés et coupés ras a toujours été associé à la douceur et au confort.

D’ailleurs, peu de tissus peuvent se vanter d’avoir autant d’expressions bien à eux.

Enquête pas à pas sur un tissu au nom si évocateur…

Avant d’être associé à la douceur, au toucher, à la vue et au goût, le velours est un tissu constitué de deux chaînes superposées dont l’endroit est formé de poils très serrés et dressés. 

De son nom latin “villosus “ signifiant  couvert de poils, il envahit nos intérieurs et se hisse au rang des tendances incontournables de l’hiver.

On le retrouve dans la maison aussi bien sur du mobilier chic tel que canapés, fauteuils et poufs mais aussi plaids, coussins et textiles délicats. 

Matière noble par excellence, la décoration en velours est un gage d’un intérieur élégant et douillet.

Mais savez vous qu’il existe plusieurs types de velours :

  • Le velours coupé ou chaîne appelé aussi velours uni ou ras dont la surface est douce et homogène.
  • Le velours trame qui donne un velours dit côtelé une étoffe lourde et rigide, permettant une bonne tenue du tissu.
  • Le velours ciselé, composé de deux parties : un fond de satin de 8 et le poil composé de touffes ou de bouclettes qui comportent des zones coupées et des zones non coupées faisant apparaître un motif en relief.

Comme il existe aussi plusieurs matières pour la fabrication de ce merveilleux tissu

  • Le mohair
  • La soie
  • Le lin
  • Le coton ( les plus usuels )

Mais aussi le polyester, issu de la pétrochimie, moins cher et plus résistant .

Le velours peut être brillant mais c’est dans sa version mate – plus subtile – qu’on le préfère. Il donne alors une profondeur unique aux couleurs, avec de délicats reflets donnant beaucoup d’élégance à vos créations. Doux et enveloppant, il conviendra à tous les types de décoration pour y apporter la petite touche de chaleur recherchée .

Utilisé depuis l’Antiquité, ce tissu est précieux et fragile et à force de  s’asseoir dessus, on l’écrase ; il devient alors plus brillant, comme patiné

Cette usure naturelle lui confrère un charme incomparable


Et pour l’entretien alors ?

 Il est conseillé de dépoussiérer le velours régulièrement en le brossant à contre-sens, à la main ou avec la brosse de l’aspirateur. 

Et comme, nous vivons dans nos intérieurs et que que nous ne sommes pas à l’abri d’un petit dégât voici  la marche à suivre  :

  • À l’aide d’une brosse souple, retirer toute la saleté et la poussière de votre  fauteuil ou chaise
  • Ajoutez un savon doux dans une chaudière d’eau tiède, sans mélanger
  • Trempez un linge doux dans la solution nettoyante et frottez doucement.
  • Pour une propreté inégalée, changez l’eau et le linge après le lavage de chaque pièce.
  • Faites sécher votre pièce à l’air libre
  • Au besoin, brossez doucement votre pièce pour lui redonner sa douce texture velouté

Que l’on l’utilise pour un effet théâtrale avec de lourdes tentures aux fenêtres, dans un décor boho chic en recouvrant un pouf, sur des coussins ou tout simplement en y plaçant un plaid sur un fauteuil, le velours trouvera toujours sa place dans notre décor et dans nos cœurs…

Retrouver toutes les caractéristiques du velours et des différents tissus existants et comment les utiliser  dans le cahier du B.A ba des tissus 

Eve , la rembourreuse astucieuse

Posted by

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.